(

Inspirés des nombreux instruments à cordes sympathiques des XVII et XVIIIème européens ainsi que du violon norvégien le Hardingfele.
Les Cordes sympathiques créent un effet de réverbération mais également une forme d'amplification du son.

 


Réalisé pour Yohna Lalanne , printemps 2020

 

Sur cet instrument, je n'ai utilisé que des essences de bois européens. L'ébène devenant de plus en plus rare l'entreprise Swiss Wood Solution développe depuis peu des alternatives aux bois exotiques. Ici c'est de l 'érable sycomore rendu aussi dense que de l'ébène pour la touche et le cordier.

 

Dans un  égal souci de préservation des ressources et pour une plus grande facilité d'accordage, les chevilles sont des Wittner en matériau composite. Leur système de démultiplication (il faut 8,5 tour pour l'effet d'un tour de cheville classique) permet un accord rapide et évite d ajouter des tendeurs sur le cordier ce qui nuirait à l'émission du son.

J'ai par ailleurs réalisé une mentonnière sur-mesure où une prise RCA permet d'amplifier l'instrument avec le chevalet capteur LR-Baggs. Ce capteur exceptionnel permet une restitution excellente du son. Précise, directe et permettant l'utilisation de nombreux effet sans aucun Larsen.


 Cet instrument est joué par Vincent Brunel
violoniste de l'orchestre symphonique de Bâle et du groupe Eyrinn’s Tale

 

Sur cet instrument, je n'ai utilisé que des essences de bois européens. L'ébène devenant de plus en plus rare l'entreprise Swiss Wood Solution développe depuis peu des alternatives aux bois exotiques. Ici c'est de l 'érable sycomore rendu aussi dense que de l'ébène pour la touche et le cordier. La mentonnière est en buis.

 

Dans un  égal souci de préservation des ressources et pour une plus grande facilité d'accordage, les chevilles sont des Wittner en matériau composite. Leur système de démultiplication (il faut 8,5 tour pour l'effet d'un tour de cheville classique) permet un accord rapide et évite d ajouter des tendeurs sur le cordier ce qui nuirait à l'émission du son.